Proposer le 3x 4x sans frais pour booster vos ventes: astuces et expériences

publié le 04 mars 2016

Nous allons détailler une expérience client pour donner nos conseils avant que vous ne vous engagiez à proposer le paiement en 3x ou 4x sans frais

la société Mezzo, éditrice des sites Internet AlloAlarme et AlloPortail a décidé d'offrir à ces clients une offre de paiement 3x ou 4x sans frais pendant l’été 2015.

A commencé alors un véritable parcours du combattant avec sa banque, ou avec des opérateurs offrant ce service.
Nous profitons de cette expérience pour vous donner nos conseils et avis, et pour ceux qui ont l'habitude de nous lire, ce sera subjectif, en clair ceci est un retour d'expérience et ne garantit pas que vous aurez la même expérience.

Est ce utile d'offrir ce service?
La réponse est Oui si vous avez des paniers moyens de plusieurs centaines d'euros
Une alarme complète dépasse souvent les 700 / 800 euros pour parfois dépasser les 1000 euros.
Dans ce cas, notre client a tout à fait raison de vouloir proposer ce service, il peut déclencher l'acte d'achat.

En tant que eCommerçant, puis je gérer moi même le crédit?
Des options dans le paiement CB permettent sur les grands moteurs eCommerce comme Prestashop ou Opencart de gérer le 3x / 4x sans frais directement avec sa banque.
Attention, sans organisme de crédit, c'est vous le prêteur !!! tous les risques sont de votre coté ...
L’acheteur paie lors de sa commande 1/3 ou 1/4, et la banque débitera le compte client et créditera votre compte , parfois automatiquement, parfois par un appel de fond manuel de votre part les mois suivants. Et si vous avez un malveillant qui a annulé sa carte, ou si votre acheteur a un problème financier réel, vous entrez dans une procédure de recouvrement de créances : cher, complexe et vous risquez de perdre les montants dus.
Ceci est un risque financier trop fort pour un eCommerçant, vous avez livré un produit sans la garantie de son paiement intégral. Votre trésorerie peut s'en trouver mise en danger.
Vous n'êtes pas banquier !!! Donc notre avis personnel est : "à proscrire si paiement par CB sans organisme de crédit".

Une autre solution simple existe : demandez 3 chèques
Certains eCommerçants se félicitent d'une formule : 3x sans frais PAR CHEQUE , on demande la réception des 3 chèques datés à la date de commande et vous vous engagez à n'encaisser que le 1er chèque puis à M+1 , M+2.
Un chèque peut être impayé, certes, mais il sera signalé à la banque de France, si votre 1er chèque a bien été encaissé, le risque semble faible.
Donc, la réponse est : Oui par chèque uniquement

Quels organismes de crédit choisir pour un 3x 4x sans frais avec CB ?
des offres existent : 1euro, Kwixo (organisme fermé en aout 2015), Cetelem, Cofidis, Franfinance ...
Ces organismes exigent un CA entre 500k€ et 1M€. Notre sentiment est qu'à ne traiter que les gros, ils se coupent du cœur du business eCommerce, ils assouplissent d'ailleurs leurs critères.

Nous avons expérimenté pour nos client Kwixo, Cetelem et Cofidis.
Là encore j'insiste, ce qui suit est subjectif ... C'est notre retour d'expérience.
L'expérience Kwixo a été correcte, avec une offre 3x , 4x et à crédit ... Installation galère avec un module Prestashop bogué et remboursé, puis un module efficace Magavenue
Par contre on oublie, Kwixo a fermé en aout 2015 !!!


Pour Cofidis - 1Euro.com

L'expérience a été catastrophique, commercialement, techniquement et financièrement pour mon client.
Plus d'un mois de galère, module cher et bogué, nous vous présentons un petit historique :
Dès le test, L'équipe technique intégration de chez Cofidis nous a donné un code client réel, ecommerçant en Prod !!! Je ne voyais pas leur compte bancaire bien sur mais pas rassurant.
Sont apparues très vite des alertes sécurités qui nous ont inquiété ... réponse de leur technicien, c'est pas grave, vous êtes en test, ça disparaitra en Prod !!!
pour une application bancaire, ça ne rassure pas.
Techniquement, Cofidis annonce carrément que le module Prestashop existe pour 1Euro mais pas pour 3CB !!! avec des réponses comme "Vous savez nous travaillons surtout avec des gros acteurs du eCommerce, pas des petits ..." pas vexant, juste arrogant ... même dans le eCommerce, les TPE PME font la réussite ... Mon client n'est pas un GROS mais il est reconnu et de qualité
Coté boutique (Prestashop dans ce cas), pas de soucis si vous êtes développeur, vous prenez le module 1euro et le modifiez un peu. Mais il ne faut pas avoir peur d’y mettre les mains !!!
Par contre du coté Cofidis : galère en test et en prod : refus fréquent, saisie du nom de jeune fille pour un homme, blocage à 1000 euros , message pour l'acheteur en Anglais ...
Le retour commercial a été très mauvais.
Mon client a fonctionné pendant qq mois en production en gérant par téléphone les échecs de paiement avec ses acheteurs.
Il a alors décidé d'abandonner cette solution, et par la même occasion l'argent dépensé pour mettre en place une autre solution.
Il faut savoir abandonner une solution qui pénalise les relations commerciales.


Pour Cetelem

Nous avions besoin d'une relation commerciale entre le eCommerçant et l'organisme de crédit et d'une relation technique entre le webmaster et l'organisme de crédit.
L'expérience Cetelem a été réussie dans les deux cas !!!
Sur la partie technique, des modules stables, sans bug, existent. L'installation a été facile, le support technique réactif (utilisé pour la mise en Prod uniquement)
Le module Cetelem s'appuie sur l'API SIPS ATOS, donc si vous avez déjà le paiement CB avec Atos, rien de complexe à prévoir
Notre client nous confirme que la relation commerciale a été fluide, pas de difficulté, délais respectés.
Les montants minimum et maximum sont paramétrables, pas de limite à 1000 euros comme l'expérience qui suit.
En résumé , cout du module + temps passé = très acceptable
Cette solution est opérationnelle sans aucun problème depuis octobre 2015

Résumé de cet article : le 3x 4x sans frais est intéressant, mais attention, ce n'est jamais un simple clic ... préparez, négociez, testez et vendez ...

 

 


Retour
04 mars 2016 Catégorie : eCommerce